Spécialités

Désobstruction

L’évacuation d’une civière n’est jamais simple en secours souterrain. Puits, rivières, salles chaotiques, etc... sont autant d’obstacles dont les équipes d’évacuation du SSF s’affranchissent en toute sécurité. Devant l’étroiture, la progression s’arrêterait si les artificiers du SSF n’intervenaient pas.

 

Désobstruction secours

 

La désobstruction, voilà une autre spécialité bien spécifique au SSF.
  • Elle met en œuvre des moyens mécaniques et pyrotechniques,
  • Elle prend en compte l’environnement : gestion des gaz d’explosion, mise en place d'une ventilation,

  • Elle s’adapte à tout type de cavité.
Son but est d’atteindre le résultat rapidement avec le moins de nuisances possibles.

Forage d'un trou de mine

 

Mise en place d'un système de ventilation
Stage SSF désobstruction 2006

 

Les formations

Les stages de désobstruction secours permettent aux membres du SSF de se former à cette spécialité.

Utilisation d'un burineur
Désobstruction mécanique

Analyseurs de gaz

Informations

Rien n’est jamais acquis. Aussi les artificiers cherchent en permanence à faire évoluer les techniques de cette spécialité qu'est la désobstruction.
Cette page est un moyen de communication afin que les dernières «trouvailles» puissent bénéficier à tous les sauveteurs de cette spécialité.
  • Comparatif des perforateurs Hilti sans fil 36 Volts SSF 031
  • Mode opératoire pour passer du TE 6A Ni-Cd en TE 6A Li-Ion SSF 032
Désobstruction secours

Evacuation

Les techniques d'évacuation utilisées par les sauveteurs du Spéléo Secours Français ont considérablement évolué, grâce à l'évolution technique globale du matériel de spéléo et grâce aux recherches menées sur ce sujet.

Passage de la civière sur les genoux des sauveteurs

Progresser sous terre n'est pas chose facile, évacuer une personne blessée l'est encore moins. Afin de réaliser cette tâche de manière efficace, dans des conditions de confort optimum pour la victime et dans un souci de moindre effort pour les sauveteurs, le Spéléo Secours Français a mis au point des techniques spécifiques. 

La civière spéciale S.S.F. construite par la société Expé en collaboration avec le S.S.F. est différente d'une civière Péguilhem utilisée en montagne.

Elle est adaptée au milieu, d'un volume réduit pour les étroitures, d'un poids moindre pour le portage.

Le blessé est allongé dans ce brancard habillé d'un vêtement en Hollofil pour une bonne protection thermique.

Un baudrier complet le maintient en sécurité. En galerie sans agrès, la civière est portée grâce à 8 poignées par les équipiers. La plaque en Téflon qui couvre le dos de la civière assure une certaine rigidité et permet de faire glisser le brancard sur le sol quand celui-ci s'y prête. La civière peut aussi être posée sur un canot pour traverser un plan d'eau.

Civière SSF ouverte


Lorsque des cordes sont nécessaires pour progresser, des sangles situées en tête de civière servent à l'amarrer verticalement. Des sangles positionnées en trois endroits, en tête, au milieu et aux pieds permettent d'accrocher le brancard à l'horizontale ou de l'incliner. Les cordes positionnées pour porter ou tirer le brancard le sont à côté des cordes qui permettent la progression des sauveteurs.

Les principales techniques utilisées sont :

  • Evacuation en coursLe balancier en contrepoids, qui sert à remonter les puits. Un sauveteur descend en contrepoids, permettant à la civière de remonter régulièrement. Une poulie à billes en tête du système assure un fonctionnement aisé et rapide, sans efforts.
  • Le palan, qui permet aussi de remonter des verticales mais sur des distances plus courtes et avec plus d'à-coups que le balancier. C'est un système de démultiplication de l'effort confectionné avec des poulies et des bloqueurs. Plusieurs sauveteurs tirent sur la corde pour assurer la remontée de la victime. Dans cette technique, comme dans la précédente, des poulies dévient la corde pour éviter les frottements qui pénaliseraient l'effort de traction.
  • La tyrolienne sur corde unique permet la progression de la civière en oblique ou à l'horizontale.



Si les techniques tendent à se simplifier, les cavités restent complexes.


C'est pourquoi, il est indispensable d'avoir de bonnes connaissances théoriques et une bonne expérience du milieu souterrain pour pouvoir mettre en oeuvre l'évacuation d'un blessé.

Gestion de sauvetage

Le gestionnaire de sauvetage est un maillon essentiel de la chaîne de décision. Même si la prise de décision ne fait pas partie de ses missions, c’est lui qui va collecter et présenter l’ensemble des informations nécessaires à l’analyse de la situation.

SSF - Gestion de sauvetage

Une opération de secours spéléo est toujours une opération complexe, mêlant de nombreux acteurs et le gestionnaire de sauvetage devra tout au long du sauvetage assister le Conseiller Technique. Il doit savoir faire preuve de calme dans les moments cruciaux et toujours être à l’écoute de l’ensemble des sauveteurs, des familles et des intervenants non spéléo.

Pour assumer ses fonctions, il n’est pas indispensable qu’il soit un spéléo de haut niveau, mais il doit impérativement avoir une bonne connaissance du milieu, aussi bien du terrain que des pratiquants. Cette connaissance lui permettra de recueillir plus facilement les informations importantes et d’anticiper les problèmes éventuels.

SSF - Gestion informatisée

Mais le rôle du gestionnaire de sauvetage ne s’arrête pas aux opérations. Il fait partie de l’équipe de gestion du Spéléo Secours Départemental tout au long de l’année et participe à la gestion des listes de sauveteurs, de la base de données des cavités, à l’organisation des exercices et à la dynamisation de la vie de l’équipe départementale. Un rôle à la fois complet et passionnant !
 
SSF - Gestion de sauvetage

Plongée souterraine

La France, dont une partie des réseaux souterrains est noyée, est réputée dans le monde pour ses résurgences ainsi que pour ses siphons plus ou moins complexes.
Il existe une communauté importante de spéléo-plongeurs (nommés aussi plongeurs spéléo ou spéléonautes). Notre territoire est également très fréquenté par des plongeurs étrangers de passage.

Plongeur spéléo en reconnaissance

Depuis sa création, le Spéléo Secours Français a développé des techniques de secours ainsi que des moyens d’intervention pour aller secourir des individus bloqués ou blessés dans ce milieu hostile. Cette équipe spécialisée suit au plus près l’évolution technique de la plongée.

Le SSF s’est entouré d’une équipe de gestionnaires spécialisés dans la spéléo-plongée. Ces Techniciens Référents en Spéléo Plongée (TRSP) sont présents aux côtés du Conseiller Technique Départemental en Spéléologie (CTDS) pour lui apporter leurs connaissances du milieu. Ils sont intégrés au niveau de la structure nationale et à la disposition des départements lors d’un secours.

Plongée souterraine - Gestion de surface

Ces spécialistes connaissent aussi bien la spéléo classique que la plongée technique. En plus de leurs fonctions opérationnelles, ils ont comme tâche de faire évoluer les procédures, les techniques et les moyens d’interventions.

Nos équipes sont constituées de compétences plongeurs. Ces sauveteurs sont des explorateurs pour certains de très haut niveau. Chaque plongeur a des compétences bien particulières qui sont reconnues et validées par le SSF.

Nos sauveteurs sont capables d’intervenir suivant certaines techniques :

  • Utilisation de circuits ouverts (bouteilles avec détendeurs)
  • Utilisation de recycleurs (fermés ou semi-fermés)
  • Utilisation de mélanges pour la plongée profonde ou/et loin (Heliox, Trimix, Nitrox)
  • Utilisation de propulseur

 

 

  • Travaux de désobstruction
  • Plongée en fond de cavité
  • Plongée en cavités très étroites
  • Plongée sans visibilité

D’autres techniques ont été développées par le SSF pour intervenir auprès de la victime :

  • Recherche
  • ASV (assistance aux victimes) étanche
  • Communication
Plongée souterrraine - Communication post-siphon avec la surface

 

  • Evacuation
Plongée souterraine - Portage entre des siphons
  • Désobstruction avec explosif
  • Recherche de victimes

Pour que nos équipes restent au plus haut niveau de compétence sur ces différentes spécialités, le SSF a mis en place des stages, des rassemblements et des exercices.
Le SSF a comme objectif de porter secours aux victimes. Son souci est de repousser les limites d’intervention en toute sécurité pour la victime et les sauveteurs.

Liens utiles :

La fiche SSF spéléo-plongeur
Les Stages de formation
L'article de Plongée Sout' Mag sur les TRSP

SECOURS PLONGÉE - 2015

SECOURS PLONGÉE - 2015 - Castelbouc, Sainte-Énimie - Lozère. Lire le CR.

Sous-catégories

  • Spécialités
    Nombre d'articles :
    1
  • Présentation
    Les moyens humains et matériels mis en œuvre par le Spéléo Secours Français.
    Nombre d'articles :
    1
  • Les équipes spécialisées
    Les équipes spécialisées, sous la responsabilité d'un chef d'équipe, vont intervenir dans la cavité à la demande du Conseiller Technique en charge du sauvetage. Chacune a une mission bien spécifique à accomplir, et doit rendre compte le plus régulièrement possible de sa situation dans la cavité et de l'avancée de sa mission.
    Nombre d'articles :
    9
  • Le matériel spécifique
    Le SSF, pour ses interventions, met au point du matériel spécifique adapté aux sauvetages souterrains.
    Nombre d'articles :
    5

Copyright SSF

Copyright © 2008 - Spéléo Secours Français - Tous droits réservés
En cas d'accident spéléo composer le 0800 121 123 (N° vert - appel gratuit)

Vous êtes ici : Accueil Moyens humains, matériels Matériel spécifique