Spécialités

Marnade exercice secours spéléo - Octobre 2015

Une équipe de deux plongeurs est partie réaliser des escalades entre le siphon 2 et 3. L'un d'eux se blesse sérieusement à la jambe lors d'une chute. Son coéquipier ressort de la cavité afin de donner l'alerte. Lire le CR.

Casque SAR - LEADERS

Lire le CR des essais techniques effectués.

T.P.S : le système Nicola

Dès les premiers instants de l'opération de secours, les postes Nicola sont installés aux emplacements stratégiques (surface, fond, victime).

Développé en partenariat entre l'ADRASEC 38, la SSSI (Société de Spéléo Secours de l'Isère) et le Spéléo Secours Français, le système Nicola est aujourd'hui une révolution dans les communications souterraines par sa légèreté et sa rapidité de mise en oeuvre.

L'appareil dans sa boîte

Composition du kit Nicola

  • L'émetteur / récepteur proprement dit.
  • Un coupleur pour 10 piles format LR06.
  • Un coffret type pelicase jaune résistant à l'humidité pour le transport.
  • Deux antennes composées chacune d'une quarantaine de mètres de fil enroulé sur un gabarit en PVC et une dizaine de mètres de tresse électrique pour barc à bestiaux.
  • Dimensions de la pelicase : 210 x 170 x 90 mm
  • Poids : 1400 gr avec un jeu de 10 piles
  • Poids des antennes : env. 900 gr les deux.

Performances

    Suivant la roche rencontrée, on peut espérer établir des communications jusqu'à une épaisseur de roche de 1200 m.
    Les meilleures conditions sont celles où la roche est formée d'une même couche de calcaire compact (Urgonien, Malm, etc.).
    Toutefois, lorsque les conditions ne sont pas aussi bonnes, on peut être limité à 200 m.

Mise en œuvre

    On déploie chaque antenne sur le maximum de longueur possible de part et d'autre du poste.
    L'orientation des antennes (azimuth) doit être la même pour toutes les stations de façon à optimiser la transmission. On utilise pour cela une boussole.
    La tresse située à l'extrémité du fil va être mise en contact avec la roche sur toute sa longueur.
    Une fois les antennes installées et la tresse en contract avec la roche, on peut connecter les antennes au Nicola et procéder aux premières transmissions.
    Temps de mise en place d'une station : entre 20 et 30 min.

Caractéristiques

  • Autonomie : env. 2h à 2h30 avec un jeu de 10 piles.
  • Principe : émetteur / récepteur BLS à porteuse atténuée à 96.9 KHz

Le kit Nicola

Conclusion

    La rapidité et la facilité de mise en œuvre du système Nicola sont ses points forts car c'est dans les premiers instants d'une opération de secours que l'on a le plus besoin d'avoir des informations précises et fiables. En cela, le Nicola remplit pleinement sa mission.

    Dans le cas où le secours dure longtemps, on aura le temps d'installer une communication filaire qui est plus adaptée pour ces cas (voir spéléophone 2005).

Matériel spécifique aux interventions plongées

 

 


 

La civière plongée

La civière actuelle représente plus de 30 ans de recherche et de développement. Le SFF a développé plusieurs civières.

Notre dernière civière est polyvalente. La base est constituée d’une civière communément utilisée par le SSF. Elle permet l’immobilisation et l’évacuation optimum de la victime. Des options permettent de l’utiliser suivant des profils d’intervention très différents.
Ce nouvel outil permet de faire des interventions aussi bien en résurgence qu’en fond de cavité.
Nous pouvons trouver des siphons très loin sous terre, mais aussi dès l’entrée. Les siphons peuvent se décliner sous plusieurs formes. Ils peuvent faire quelques mètres jusqu'à plusieurs kilomètres. La profondeur se limite dans certains cas à moins d’un mètre jusqu'à plusieurs centaines de mètres.

Utilisation en fond de cavité     

Plongée souterraine - Plongée en configuration de fond de trou

La civière, dans sa configuration légère, permet d’être transportée devant des siphons les plus éloignés. Seules 6 charges composent la civière. Il faut rajouter les 4 petites charges de l’ASV ainsi qu’un kit de corde et le perforateur pour constituer un lot manipulé par 8 plongeurs pour une intervention en multi-siphon. Plus la zone noyée sera importante, plus les portages et le nombre de sauveteurs seront importants. La victime est transportée au sec (volume étanche spécifique) et immobilisée. 

 

Plongée souterraine - Portage post siphon

De multiples exercices ont validé l’utilisation de la civière (voir les films de Rochas et Sassenage). 

 


Utilisation en siphon long et profond :

Préparation de la civière avant une plongée profonde

Le temps en immersion devient plus important. La profondeur induit des paliers. Dans sa configuration évoluée, la civière est dotée de bouteilles supplémentaires et amovibles pour être interchangées en cours d’intervention. La civière est constituée d’un circuit qui permet de faire circuler ou d’isoler les gaz pour alimenter la respiration de la victime (associé à un ordinateur de plongée). Ce circuit est conçu pour optimiser la sécurité de la victime. Il est possible d’utiliser différents gaz (Trimix, Nitrox, Oxy…) pour une optimisation de la désaturation des tissus de la victime. La victime est conditionnée dans un volume spécial étanche et chauffé. La victime est toujours immobilisée.


Cette civière est utilisable jusqu'à 80 mètres de profondeur et sans limite en distance.

Pour voir la civière en progression lors des essais et exercices, cliquer sur les lien suivants :

L’ASV (assistance aux victimes)


Le SFF a développé un process d’intervention pour assister la victime au plus vite. Les contraintes de la plongée nous ont obligé à adapter le matériel pour passer ce lot au sec. Le matériel a été conditionné dans 4 caissons étanches légers. Ces charges sont portées par deux plongeurs pour être au contact avec la victime le plus rapidement possible.
Ce matériel contient un point chaud, du matériel d’immobilisation, de la nourriture, un  système de communication par le sol, etc...

 

Montage du point-chaud par l'équipe d'Assistance victimes

 

Lors de l’évacuation de la victime, le lot ASV est reconditionné pour être opérationnel à tout moment lors du passage des inter-siphons.

Lot plongée

Le SSF a constitué un lot plongé. Ce lot opérationnel est conditionné dans une remorque et comprend :

  • Une civière plongée avec ses accessoires
  • Une ASV étanche
  • Du matériel pour l’évacuation spéléo (mousquetons, perforateur, trousse à spit…)
  • Des moyens de communication
  • Deux lots pour réaliser et analyser les mélanges gazeux
Spéléo plongeur
 

 

Spéléophone 2005

Nouveau système téléphonique filaire développé par le SSF.

Les récents développements révolutionnaires en terme de systèmes de communication souterraine sans fil (Système Nicola) ont fait ressentir la nécessité de se pourvoir d’un système de communication filaire plus récent et doté de performances à la hauteur de ce que l’on peut attendre en ce XXIème siècle .
D’une conception issue des téléphones utilisés dans l'Ariège depuis une dizaine d'années, le SPL05 est toujours compatible avec ceux-ci.
Chaque appareil est auto-alimenté par trois piles LR03, ce qui lui assure une autonomie de plusieurs mois.
On utilise du câble bifilaire de même type que celui utilisé pour les généphones. Il n’est donc pas utile de racheter du câble lorsque l’on passe du généphone au spéléophone 2005.
La connexion se fait sans soucis de polarité par clipsage direct sur le câble à n’importe quel endroit. On peut toutefois continuer à utiliser des prises ou des jacks si on le souhaite.

Comparaison avec l’ancien système le plus utilisé :
le généphone

SPL05

Généphone

Son clair et puissant pouvant être entendu à plusieurs mètres

Son faible, le combiné téléphonique doit être collé contre l’oreille

Boîtier léger et peu encombrant

Combiné lourd et volumineux

Pas d’atténuation du signal pour des grandes longueurs de ligne (10 km)

Signal assez fortement atténué après plusieurs kilomètres

Half-duplex (interphone)

Full-duplex (téléphone)

Signal d’appel en option

Molette d’appel

Alimentation par piles

Pas de piles

Résiste bien à l’eau, à la boue, etc.

Résiste bien à l’eau, à la boue, etc.

Prise casque ou HP extérieur en option

Non

Liaison possible avec système Nicola par boîtier d’interface

Pas possible

Appel sélectif en option

Pas possible

Test de court-circuit sur la ligne

Non

Test des piles

Inutile
Coût < 50.- EUR Coût > 300.- EUR

Les éléments constitutifs

En face arrière


 

 

 

Plus d'articles...

Sous-catégories

  • Spécialités
    Nombre d'articles :
    1
  • Présentation
    Les moyens humains et matériels mis en œuvre par le Spéléo Secours Français.
    Nombre d'articles :
    1
  • Les équipes spécialisées
    Les équipes spécialisées, sous la responsabilité d'un chef d'équipe, vont intervenir dans la cavité à la demande du Conseiller Technique en charge du sauvetage. Chacune a une mission bien spécifique à accomplir, et doit rendre compte le plus régulièrement possible de sa situation dans la cavité et de l'avancée de sa mission.
    Nombre d'articles :
    9
  • Le matériel spécifique
    Le SSF, pour ses interventions, met au point du matériel spécifique adapté aux sauvetages souterrains.
    Nombre d'articles :
    5

Copyright SSF

Copyright © 2008 - Spéléo Secours Français - Tous droits réservés
En cas d'accident spéléo composer le 0800 121 123 (N° vert - appel gratuit)

Vous êtes ici : Accueil Moyens humains, matériels Matériel spécifique